Informations Radon

Qu’est-ce que le radon ?

Le radon est un gaz radioactif incolore et inodore, présent naturellement dans les sols, mais plus fortement dans les régions granitiques et volcaniques.

Il provient de la désintégration naturelle de l’uranium présent dans les sols et les roches.
La composition du sol influe de façon importante sur la présence de radon.
On le trouve partout à la surface du globe bien que sa production et, par conséquent, sa concentration ne soient pas uniformes.
Lorsque le radon est libéré dans l’atmosphère, la concentration est généralement faible pour ne pas être préoccupante.
Mais lorsqu’il s’infiltre dans un espace clos telle qu’une habitation, il peut s’accumuler et atteindre des concentrations élevées.

L’IRNS ( Institut de Radioprotection et de Sureté Nucléaire ) a etabli une carte des concentrations potentielles du radon sur la région Auvergne

Quels sont les effets du radon sur la santé ?

L’inhalation du radon accroît le risque de développer un cancer du poumon.
Il est la deuxième cause de cancer du poumon après le tabac.
En France, le nombre annuel de décès par cancer du poumon attribuable à l’exposition domestique au radon est estimé entre 1 200 et 2 900 ( Ministère des Solidarités et de la Santé — 02.2018 ).
La synergie radon/tabac est également dangereuse.
On estime que le risque de contracter un cancer du poumon est augmenté significativement pour un fumeur exposé au radon.

Comment savoir si vous êtes exposé au radon ?

La présence de radon se mesure par la pose d’un dosimètre dans une pièce de vie, pendant au moins deux mois et durant la période de chauffage.
Ce sont les conditions à remplir pour obtenir des résultats représentatifs des concentrations moyennes auxquelles vous êtes exposés dans votre habitation.
Lorsque les résultats de mesure dépassent la valeur de référence de 300 becquerels par mètre cube (Bq/m3), il est nécessaire de réduire les concentrations en radon par des actions simples ou des travaux dans votre habitation.

Comment le radon s’introduit-il dans mon habitation ?

Les parties directement en contact avec le sol (cave, vide sanitaire, planchers du niveau le plus bas, etc.) sont celles à travers lesquelles le radon entre dans le
bâtiment avant de gagner les pièces habitées.
L’infiltration du radon est facilitée par la présence de fissures, le passage de canalisation à travers les dalles et les planchers, etc. L’accumulation de radon est favorisée par le confinement et une mauvaise ventilation.
On le retrouve également dans les matériaux de construction d’origine minérale.

 

Comment réduire mon exposition ?

Des solutions existent pour réduire la concentration en radon dans mon habitation.
Elles consistent à
 éliminer le radon présent dans le bâtiment en améliorant le renouvellement de l’air intérieur (renforcement de l’aération naturelle ou mise en place d’une ventilation mécanique adaptée) ;
 limiter l’entrée du radon en renforçant l’étanchéité entre le sol et le bâtiment (fissures, passage de canalisations, planchers…).

Vous souhaitez savoir s’il y du radon dans votre maison ?

 La CLCV et vous-même signez un engagement réciproque.
 La CLCV vient à votre domicile pour poser gratuitement un dosimètre pour une durée de 2 mois, puis vient le récupérer.
 La CLCV envoie votre dosimètre pour le faire analyser et revient vers vous pour vous communiquer les résultats.
 La CLCV s’engage à respecter la confidentialité de vos données personnelles.
 Si des travaux d’aménagements sont nécessaires, la CLCV vous met en relation avec un organisme compétent.

Pour la pose du dosimètre, il faut veiller à choisir un emplacement :

 au rez-de-chaussée, en sécurité, à l’abri de chutes, des animaux, de la curiosité des enfants.
 sur un meuble entre 1 mètre et 2 mètres du sol (représentatif des conditions d’inhalation), et à plus de 20cm d’un mur.
 à l’abri du rayonnement solaire, d’une source de chaleur (radiateur, cheminée, appareil électrique, téléviseur,…) ou éloigné d’une fenêtre.
 dans la mesure du possible, en dehors des cuisines, en raison des dépôts de graisse.

Vidéo sur la pose d’un dosimètre

 

 

 

Se porter volontaire pour mesurer gratuitement le taux de Radon dans mon habitation

Si vous êtes intéressé(e)s par la campagne de mesure de Radon dans votre habitation, vous pouvez remplir le bulletin d’inscription ci-dessous.
La CLCV s’engage à vous recontacter rapidement pour répondre a toutes vos questions et afin de déterminer un rendez-vous au début de la période de chauffe cet automne.

  •  

politique de confidentialité