Compostage en résidence collective

LE COMPOSTAGE  DES VEGETAUX

  • Une Mine d’or

Si ces déchets, qui représentent en poids 25% de la poubelle noire et 75% de teneur en eau, ne partent pas à l’incinérateur, c’est autant d’économisé pour la collecte et autant d’économisé en calories pour l’incinérateur. La collecte séparée des fermentescibles fait partie, dans le Plan de Gestion des Déchets Ménagers, du plan prévention.
Matériau noble en agriculture, le compost, même produit en petites quantités et de façon artisanale, est précieux par sa qualité dans toutes les plantations.
  • Une source de lien social

Le composteur est un lieu de rencontre, comme les boîtes aux lettres

IL FAUT PREVOIR

  • Des composteurs-Jumeaux en nombre suffisant, pour faire alterner la collecte et la maturation (Le composteur est fermé).
  • Un maître composteur formé ( Le gardien ) + une personne ( Bénévole ) qui intervient en l’absence du gardien.
  • Une communication auprès des locataires.
  • Une distribution de récipients pour ramasser les déchets végétaux.

LES DIFFERENTES ETAPES DU COMPOSTAGE

Exemple a la résidence RIVALY

Apport de déchets végétaux
Etat du composteur

Ramassage des feuilles
Ramassage des feuilles

Lit de feuilles dans le composteur

Brassage des végétaux dans le composteur

Tamisage du compost mûr
Le compost est prêt à l’utilisation et  à être distribué aux locataires